Creamy merveilleuse Creamy

Résumé

"Yuu est une petite fille, qui travaille en famille, mais son secret espoir, c'est un jour d'être star !" Et ce rêve là, elle va le réaliser un soir où elle suit un arche lumineux dans le ciel. Deux petites bestioles (sortes de petits chats-hamsters rose et bleu) nommées Sinon et Sissi (Nega et Posi) en descendent et lui donnent une baguette magique qui lui permet de se transformer en une star de la chanson. Elle choisira son nom en référence au magasin de crêpe de ses parents : Creamy. Le succès de Creamy est énorme mais personne ne connait sa véritable identitée. C'est ce que cherchent à découvrir Charlie (Toshio) et Bouftout (Midori), les meilleurs amis de Yuu. Cette dernière n'ose d'ailleurs pas révéler son amour à Charlie qui lui ne voit que par Creamy (c'est marrant ça, ça me rappelle Loïs et Clark...).

par Kinou & ChaCha le 09 janvier 2004

Commentaire

Créée en 1983 par les studios Pierrot, cette série a fait de Creamy la magical girl la plus populaire après Gigi. Pour son époque le design des personnages est très soigné mais quand on sait qu'il est fait par Akemi Takada (Lamu, Juliette je t'aime ou Max et Compagnie), on comprend tout de suite d'où vient la qualité. Le scénario, certe peu élaboré, s'inscrit dans la grande lignée du genre, où l'intrigue tourne autour du secret de Yuu, menant à de multiples quiproquos. Enfin, depuis 1989, Creamy reste un classique et conserve son effet sur un "public enfant", mais peut séduire les plus grands par ce côté "kitch" des '80 !

par Kinou & ChaCha le 09 janvier 2004

Guide des épisodes

01 - L'arche de l'étoile merveilleuse
02 - La naissance d'une étoile
03 - Les premiers pas
04 - À la conquête du hit parade
05 - Le secret de Creamy
06 - Le cerf légendaire
07 - Creamy et le parrain
08 - Le duo miraculeux
09 - Journée de détente
10 - La petite Catherine
11 - Le motard
12 - Le fantôme du studio
13 - Le sosie de Creamy
14 - Une soirée merveilleuse
15 - Le démon venu du ciel
16 - Souvenirs de vacances
17 - La forêt enchantée
18 - L'ange gardien
19 - Rien ne sert de courir
20 - La bague ensorcelée
21 - Une fête vivante
22 - Bouftout et le trompettiste
23 - Le parasol étoile
24 - Bruno, l'ours
25 - La révélation
26 - Adieu pouvoirs magiques
27 - L'étoile merveilleuse
28 - Le nouveau
29 - Un drôle de cinéma
30 - Pas de mensonges pour grand-mère
31 - Persévérance
32 - La Saint-Valentin
33 - Le petit herboriste
34 - Joë le serpent
35 - Le complot de Jingle
36 - Le cirque des galaxies
37 - Le défilé de mode
38 - Les fans de Creamy
39 - Ozilla, le monstre marin
40 - Crêpes contre beignets
41 - L'école privée
42 - Creamy contre Yu
43 - Course contre le temps
44 - S.O.S.
45 - Un garçon étrange
46 - Le jeune pianiste
47 - Premier baiser
48 - Le rendez-vous de Bouftout
49 - Le trésor caché
50 - Pouvoirs envolés
51 - Est-ce la fin ?
52 - Les adieux de Creamy

Paroles des génériques

Creamy merveilleuse Creamy

Yu est une petite fille qui travaille en famille
Mais son secret espoir c'est un jour d'être star
Un peu de fantaisie, juste un peu de magie
Un éclair et c'est tout et Creamy va chanter pour vous

Pampulilu, pouvoir magique
Pampulilu, c'est fantastique
Papa, Maman, Bouftout, Charlie
Je vais changer toute votre vie
Pampulilu, du haut du ciel
Pampulilu, l'étoile veille
Mes deux amis Sinon et Sissi
Sont mes compagnons de folie

Chantal, c'est ma rivale et j'aurais bien du mal
Car il y a des surprises dans le monde du show-bizz
Jingle et Lahury travaillent jour et nuit
Ils ont confiance en moi et j'ai la chance au bout des doigts

Pampulilu, pouvoir magique
Pampulilu, c'est fantastique
Papa, Maman, Bouftout, Charlie
Je vais changer toute votre vie
Pampulilu, du haut du ciel
Pampulilu, l'étoile veille
Mes deux amis Sinon et Sissi
Sont mes compagnons de folie

Pampulilu, pouvoir magique
Pampulilu, c'est fantastique
Papa, Maman, Bouftout, Charlie
Je vais changer toute votre vie
Pampulilu, du haut du ciel
Pampulilu, l'étoile veille
Mes deux amis Simon et Sissi
Sont mes compagnons de folie

Pampulilu, pampulilu, pampulilu, le pouvoir magique !
Provenance : Générique audio

Rêve

Qui, qui ignore encore qu'il y a dans le manteau du ciel,
Des milliers, des millions d'étoiles qui brillent depuis le premier jour du monde et qui sont presque éternelles.
Un jour là-haut sur ma petite étoile à des années lumières,
Je pourrai suivre mes rêves et vivre à ma manière.
          
Merlin l'enchanteur, 
Les magiciens.
Me feront mille tours, 
Et des miracles avec leurs mains...
          
Mais quel beau rêve, 
Mais quel beau rêve, 
Je pourrais réaliser !

Mais quel beau rêve, 
Mais quel beau rêve, 
Sur mon étoile dorée ! 

Qui, qui ignore encore qu'il y a dans le manteau du ciel,
Des milliers, des millions d'étoiles qui brillent
depuis le premier jour du monde et qui sont presque éternelles.
Un jour là-haut sur ma petite étoile à des années lumières,
Je pourrai suivre mes rêves et vivre à ma manière.
          
Merlin l'enchanteur, 
Les magiciens.
Me feront mille tours, 
Et des miracles avec leurs mains...
          
Mais quel beau rêve, 
Mais quel beau rêve, 
Je pourrais réaliser !

Mais quel beau rêve, 
Mais quel beau rêve, 
Sur mon étoile dorée ! 

Mais quel beau rêve, 
Mais quel beau rêve, 
Je pourrais réaliser !

Mais quel beau rêve, 
Mais quel beau rêve, 
Sur mon étoile dorée !
Provenance : Ecoute audio

On ne peut jamais savoir

On ne peut jamais savoir qui 
On aimera.
C'est le grand hasard de la vie 
Et c'est comme ça.
C'est l'amour que tu donneras 
Que l'on te rendra.
Et c'est celui qui cherchera 
Qui trouvera !

Moi je sais, 
Je n'ai plus besoin de chercher.
Mon amour je le connais, 
Je le garde à jamais.
Moi je sais,
Que l'amour de ma vie c'est toi,
Et toi tu ne sais pas, 
Qu'un jour tu m'aimeras
Tu m'aimeras, tu m'aimeras, tu m'aimeras !

On ne peut jamais savoir qui 
On aimera.
C'est le grand hasard de la vie 
Et c'est comme ça.
C'est l'amour que tu donneras 
Que l'on te rendra.
Et c'est celui qui cherchera 
Qui trouvera !

Moi je sais, 
Je n'ai plus besoin de chercher.
Mon amour je le connais, 
Je le garde à jamais.
Moi je sais,
Que l'amour de ma vie c'est toi,
Et toi tu ne sais pas, 
Qu'un jour tu m'aimeras
Tu m'aimeras, tu m'aimeras, tu m'aimeras !

Moi je sais, 
Je n'ai plus besoin de chercher.
Mon amour je le connais, 
Je le garde à jamais.
Moi je sais,
Que l'amour de ma vie c'est toi,
Et toi tu ne sais pas, 
Qu'un jour tu m'aimeras
Tu m'aimeras, tu m'aimeras, tu m'aimeras !
Provenance : Ecoute audio

Le Bonheur

Lorsque tu pose ta main sur mon coeur, tu sents qu'il bat pour toi,
Et il bat fort et galope, mon coeur et tu sais pourquoi,
Je crois que j'ai une batterie dans le coeur qui joue toujours pour moi,
Et qui te dis simplement : Je t'ai trouvé, je t'aime
C'est ainsi !
C'est écrit !

Toi contre moi c'est bon et doux,
Et je ne pense plus qu'à nous,
Je n'irais pas chercher ailleur, le vrai bonheur...

Si, tu me serres comme un joli cadeau, tu garderas
Pour toute la vie cette tendresse,
Si, tu me serres comme un joli cadeau, tu garderas
Pour toute la vie cette tendresse.

**Zic**

Lorsque tu pose ta main sur mon coeur, tu sents qu'il bat pour toi,
Et il bat fort et galope, mon coeur et tu sais pourquoi,
Je crois que j'ai une batterie dans le coeur qui joue toujours pour moi,
Et qui te dis simplement : Je t'ai trouvé, je t'aime
C'est ainsi !
C'est écrit !

Toi contre moi c'est bon et doux,
Et je ne pense plus qu'à nous,
Je n'irais pas chercher ailleur, le vrai bonheur...

Si, tu me serres comme un joli cadeau, tu garderas
Pour toute la vie cette tendresse,
Si, tu me serres comme un joli cadeau, tu garderas
Pour toute la vie cette tendresse.

Si, tu me serres comme un joli cadeau, tu garderas
Pour toute la vie cette tendresse,
Si, tu me serres comme un joli cadeau, tu garderas
Pour toute la vie cette tendresse.
Provenance : Ecoute Audio

Les jolis contes

Les jolis contes, 
Je les aimais, quand j'étais enfant,
Il y a si peu de temps.
Mais les contes d'autrefois, 
Aujourd'hui comme j'ai grandi déjà,
Je crois bien que je n'y crois pas.
Aujourd'hui comme j'ai grandi,
Je crois bien que je n'y crois pas.
La vie ce n'est pas du tout comme ça !
                    
Woh-oh-oh woh, 
Je voudrais vivre ma vie,
Comme un conte écrit pour moi !
Woh-oh-oh woh, 
Je voudrais vivre ma vie,
Comme un conte écrit pour moi ! 
Rien que pour moi...

Les jolis contes, 
Je les aimais, quand j'étais enfant,
Il y a si peu de temps.
Mais les contes d'autrefois, 
Aujourd'hui comme j'ai grandi déjà,
Je crois bien que je n'y crois pas.
Aujourd'hui comme j'ai grandi,
Je crois bien que je n'y crois pas.
La vie ce n'est pas du tout comme ça !
                    
Woh-oh-oh woh, 
Je voudrais vivre ma vie,
Comme un conte écrit pour moi !
Woh-oh-oh woh, 
Je voudrais vivre ma vie,
Comme un conte écrit pour moi ! 
Rien que pour moi...


**Zic**

Woh-oh-oh woh, 
Je voudrais vivre ma vie,
Comme un conte écrit pour moi !
Woh-oh-oh woh, 
Je voudrais vivre ma vie,
Comme un conte écrit pour moi ! 
Rien que pour moi...

**Zic**
Provenance : Ecoute audio

Liens en rapport